"Cidre" chaud de kombucha

Mis à jour : 21 déc 2018

Ça y est ! Le temps des fêtes est officiellement à nos portes ! C'est le temps d'enfourner des biscuits, sortir le lait de poule, bâtir une maison en pain d'épices, et déguster une bonne tasse de cidre chaud.


C'est dans cet esprit festif que nous avons travaillé fort au cours des dernières semaines pour lancer un nouveau kombucha à la canneberge épicée. Quand on a goûté au produit final, on s'est dit que ce serait un sacrilège de le garder pour nous... surtout avec la saison des fêtes qui approchait.


Le kombucha se boit normalement froid. C'est le meilleur moyen de préserver son goût, son pétillant et sa qualité probiotique.


Toutefois, vous pouvez le chauffer à feu très doux pour le transformer en un cidre des fêtes inspiré des classiques gluhwein en Allemagne ou glögg en Scandinavie.


Le kombucha chaud ne sera plus aussi pétillant et ne contiendra pas autant de probiotiques qu'un kombucha frais, mais le résultat en vaut vraiment la peine. Il faut dire que le goût de la clémentine élève celui des épices qui composent notre nouveau kombucha à la canneberge épicée.


Bref, notre "cidre" est un breuvage réconfortant qui réchauffera le coeur de vos proches ainsi que vos froides soirées d'hiver !




"Cidre" chaud de kombucha


Ingrédients

  • Kombucha Canneberge épicée

  • Sirop d'érable (facultatif)

  • Canneberges fraiches ou congelées

  • Clémentine

  • Bâton de cannelle et anis étoilé (pour décorer)


Préparation


  1. Chauffer légèrement le kombucha sans l'emmener au point d'ébullition.

  2. Ajouter un peu de sirop d'érable si vous le désirez plus sucré.

  3. Verser dans des tasses et ajouter des tranches de clémentines.

  4. Décorer au goût avec un bâton de cannelle, anis étoilé et canneberge.


Réjouissez-vous!



Fièrement brassé au Bas-Saint-Laurent

Les Chants du Fleuve Kombucha

Notre-Dame-des-Neiges, Québec  G0L 4K0

418-516-9466

Écrivez-nous !

©2019 Les Chants du Fleuve Kombucha. Tous droits réservés. Images: JHA Photographie. Conception web: Laurianne Grenier Deschênes